Minerv Cosmetics
YOU TUBE LINK VIDEO MICROBEADS PROBLEM

MINERV BIO COSMETICS FORMULATION TYPE C1
NOUVEAU BREVET MONDIAL

Avant-propos
Il existe, de par le monde, de multiples associations actives et organisées tout particulièrement pour communiquer sans cesse le problème de l'utilisation de polymères dans de nombreux produits de beauté (cosmétiques). Depuis 2013, ces associations dénoncent avec force le problème de la pollution des mers, causée par certains produits cosmétiques et de soins personnels, notamment les nettoyants pour la peau. Cette catégorie de produits est désormais le chef de file d'une série de produits à diffusion encore plus généralisée (citons, par exemple, les shampooings, pommades, maquillage et tant d'autres), qui ont été incorporés dans le récent projet de loi des États-Unis, et acceptée par différents états de l'Union.
La publication officielle de cette nouvelle loi aux États-Unis, qui, en fait, interdit l'utilisation de polymères dérivés du pétrole dans les produits de soins personnels, en particulier en ce qui concerne la catégorie définie sous le nom d'« exfoliants » par l'administration du président Obama, a généré des opportunités considérables pour des produits de base produits par Bio-on [polyhydroxyalcanoate (PHA)], en plus de certaines applications particulières, par exemple le nouveau brevet pour le secteur des produits de beauté dénommé Minerv-pha bio cosmetics type C1.

La prise de position des États-Unis contre les matières plastiques qui, à l'échelle nano et micrométrique, constituent les Microbeads polluants, vise tout particulièrement les polymères classiques, fréquemment utilisés dans des produits de beauté. Il s'agit, comme le précisent d'ailleurs les États-Unis, du polyéthylène (PE), du méthacrylate de méthyle (PMMA), du nylon, du polyéthylène téréphtalate (PET) et du polypropylène (PP). Autrement dit, des polymères dérivés du pétrole, non compostables dans le milieu, et qui, sans aucun doute, non seulement polluent par leur propre présence, mais accentuent cette pollution du fait de leur présence pendant de très longues périodes dans les eaux et les terrains. La substitution de ces polymères dérivés du pétrole par des polymères d'origine biologique, voire des bio-polymères, ne change rien au problème de la pollution de l'environnement, en particulier des eaux. À notre avis, la seule politique capable de réaliser un véritable changement soit, au-delà d'une politique Plastic Free Seas générique, de lancer une initiative Microbeads Free Seas, facilement réalisable avec l'emploi de polymères, qui sont réellement en mesure d'être entièrement attaqués par la composante bactérienne dans des délais rapides, et qui, par conséquent, ne sont pas en mesure de constituer des Microbeads ou micro-perles. Pour ce problème, la durée de ce procédé de biodégradation et la formation des métabolites faisant suite à cette dégradation sont des facteurs importants. MINERV PHAs garantit d'une part une permanence réduite des PHA dans l'eau et dans le terrain, d'autre part le fait que les dérivés de l'agression bactérienne sont des produits biocompatibles, voire utiles pour le milieu, constituant une nourriture pour des micro-organismes (d'où contribution fortement positive pour le milieu). Pour Bio-on, il s'agit d'une opportunité unique de proposer au secteur des produits cosmétiques un moyen de sauvegarder le milieu sans pour cela réduire, le moins du monde, les prestations et l'efficacité de ses propres produits, en utilisant des PHA d'origine biologique, qui ne s'accumulent pas dans le milieu du fait qu'ils peuvent être « démolis » par les bactéries dans les molécules et les métabolites, dont la présence dans le milieu est non seulement ni toxique ni nuisible, mais, sous certains aspects, est même nécessaire pour l'alimentation de processus biologiques spécifiques, pour la croissance de légumes, pour des micro-organismes, et pour les insectes.
Minerv Cosmetics Minerv Cosmetics

MINERV PHA

Depuis 2007, Bio-on est devenu une réalité, qui se consacre à la réalisation d'un avenir plus durable pour le secteur des matières plastiques, avec son propre know-how concernant la production de PHA (polyhydroxyalcanoates), considérés, par les personnes axées vers l'avenir, comme étant les meilleurs bio-polymères. Les PHA sont des matières plastiques dérivées entièrement (100%) de sources végétales renouvelables et de résidus, sans la moindre concurrence avec les filières alimentaires, et entièrement (100%) biodégradables dans les milieux les plus divers, cette biodégradation ne produisant aucun résidu. Bio-on a conçu et breveté les première matière plastique PHA du monde, une matière à base entièrement bio (comme l'atteste le certificat de 2014 du ministère de l'Agriculture des Etats-Unis i USDA) et biodégradable à 100% dans l'eau et dans le sol (cf. certificat Vinçotte de 2008), qui ne fait aucunement recours à des produits chimiques. Ce produit exceptionnel est obtenu par la fermentation naturelle de bactéries alimentaires de sous-produits du secteur agricole (à l'exclusion de tout aliment pour l'homme). Les bio-polymères de Bio-on possèdent des propriétés exceptionnelles, parfaitement adaptées aux méthodes d'injection et d'extrusion actuellement utilisées dans le secteur des matières plastiques, et pouvant couvrir une vaste gamme d'applications stratégiques : citons, entre autres, le secteur biomédical, et ceux de l'emballage, du design, de l'habillement et de l'automobile.
Minerv Cosmetics

MINERV PHAS BIO COSMETICS (TYPE C1)

Il s'agit de nouveaux complexes biocompatibles, comprenant un polyhydroxyalcanoate (PHA) et un composé inorganique biomimétique, pouvant être employés de façon bénéfique dans la formulation de produits cosmétiques et de soins de santé. Ce complexe est en mesure d'agir d'une part comme composant polymère biodégradable, se maintenant longuement sur la surface des kératines cutanées et des cheveux, même après des rinçages en profondeur, d'autre part comme véhicule et distributeur d'agents actifs spécifiques, dont la bio-activité se prolonge après chaque application.
MINERV-PHA allie, en un produit unique, le respect de l'environnement à la santé de l'homme.
Réalisé avec des sources de carbone d'origine agricole, il est dérivé non pas de produits de l'extraction du pétrole, mais du CO2 atmosphérique provenant des cultures végétales dont il est dérivé.
Entièrement biodégradable comme aucun autre bio-polymère, il respecte l'environnement.
Les PHA sont des molécules présentes également dans le corps de l'homme, biocompatibles et absorbées naturellement après le déroulement de leur action. Rouge à lèvre, lip-gloss, mascaras, eye-liner, vernis à ongles, pommades et shampooings, produits de tous les jours, contiennent des polymères de nature plastique, pour la plupart sous forme de micro-perles et microparticules.
À l'heure actuelle, tous les polymères plastiques utilisés dans le secteur des produits cosmétiques sont des dérivés du pétrole, d'hydrocarbures et d'autres matières d'origine fossile.
De ce fait, même cette application, d'envergure apparemment limitée, mais néanmoins considérable, si l'on pense à l'importance de la population du monde, découle de l'extraction du pétrole, et contribue à l'effet de serre ainsi qu'à la dispersion dans le milieu de matières non dégradables.
Cette matière plastique dérivée du pétrole, non biodégradable, s'insinue dans le cycle naturel, dans les rivières et les mers, et même dans le plancton. Le plancton est en mesure d'ingérer les microparticules, en les introduisant ensuite dans la chaîne alimentaire.
Avec MINERV-PHA, tous ces impacts sur le milieu disparaissent : du fait qu'elles sont biodégradables, les microparticules dans les PHA ne s'accumulent plus dans le milieu. De plus, c'est une matière biocompatible et naturellement bio-absorbable qui vient au contact de la peau, des lèvres, des cheveux et des muqueuses
Autre aspect intéressant: Bio-on a découvert que MINERV-PHA est en mesure de lier des molécules actives, des antioxydants comme le Coenzima Q10, des vitamines, des protéines, des principes actifs en général, en les transportant de façon naturelle dans les parties du corps normalement visées par les produits cosmétiques. Après avoir localisé le principe actif sur lequel il doit agir, MINERV-PHA subit un lavage ou une absorption naturels, sans laisser la moindre trace.
Minerv Cosmetics Minerv Cosmetics

L'ÉQUIPE DE RECHERCHE AVANCÉE ET DE PRODUCTION MINERV PHA BIO COSMETICS

Le processus industriel mis au point par Bio-on présente des caractéristiques uniques dans le paysage technologique de la production et de la commercialisation des bio-polymères. Notre processus nous permet de miser sur un caractère naturel unique, totalement dénué de solvants organiques, ne faisant en aucun cas usage d'une modification génétique de bactéries et de plantes. Grâce à ces aspects, nous sommes en mesure d'utiliser avec succès le PHA réalisé avec le processus de Bio-on dans de multiples applications alimentaires et concernant directement les être vivants, tant intra qu'extracorporelles. C'est pour cela que nous avons déjà développé avec succès Scaffold, pour la production d'os humains et de tissus artériels. Tous ces produits renforcent la gamme de produits de Bio-on. La nouvelle gamme de produits minerv bio cosmetics est désormais disponible pour finaliser ses applications dans différents secteurs cosmétiques. Notre service d'étude et de recherche a mis au point un programme intense de développement de produits pour la période 1016 à 2020, grâce en partie par la substitution des particules de polymères actuellement utilisées dans les dentifrices, les shampooings, les nettoyants pour la peau (ceux qui sont cités dans la loi américaine), les produits de maquillage pour le visage, les pommades bronzantes et de protection, et un grand nombre d'autres produits cosmétiques.
Bio-on est disposé à proposer sa collaboration à d'autres centres de recherche privés, afin de développer de nouvelles applications verticales pour minerv bio cosmetics type C1. Nos produits, basés sur un polymère d'origine fermentante entièrement (100%) et naturellement biodégradables dans des délais rapides (en particulier en particules de petite taille) dans l'eau et dans le sol, représente aujourd'hui le produit le plus perfectionné du monde pouvant se substituer aux matières plastiques utilisées dans tous les produits de beauté, sans la moindre restriction législative
Video Link
https://www.youtube.com/watch?v=uAiIGd_JqZc
https://www.youtube.com/watch?v=mGzIz9Ld-sE
https://www.youtube.com/watch?v=pfq000AF1i8
USA link
http://www.fda.gov/Cosmetics/GuidanceRegulation/LawsRegulations/ucm2005209.htm
https://www.congress.gov/bill/114th-congress/house-bill/1321/text
EU link
http://eur-lex.europa.eu/legal-content/IT/TXT/?uri=URISERV%3Aco0013
http://ec.europa.eu/growth/sectors/cosmetics/legislation/index_en.htm
Bio-on info@bio-on.it @BioOnBioplasticP.I. 02740251208 Work in bio-on: cv@bio-on.it